• Compte tenu des dernières directives, nous ne recevons plus personnes au cabinet. Nous vous invitons soit à nous appeler au 04 67 02 24 00 ou par mail à [email protected] Nous vous répondrons dans les 24 heures. Merci de votre compréhension.

     

  • [email protected]
  • 04 67 02 24 00

Actualités

Audience du 24 septembre Affaire Smaïn HAMADI contre SAS BEC CONSTRUCTION Languedoc Roussillon

  • PARTAGER L'ARTICLE :

Cette affaire fut mise en délibéré et ce jour il a été prononcé le jugement suivant : 

Rappel des faits et de la procédure : 

Monsieur HAMADI a effectué des stages au sein de la SAS BEC CONSTRUCTION LANGUEDOC ROUSSILLON dans le cadre de sa préparation au baccalauréat "Gros Oeuvre". 

Il effectuera en suite des missions d'interim chez BEC CONSTRUCTION LANGUEDOC ROUSSILLON en contrat à durée indéterminée en qualité de compagnon professionnel N3 P1, coefficient 210 de la Convention National des Ouvriers du Bâtiment. 

Il était soumis à l'accord de modulation du temps de travail en vigueur dans la société et percevait une rémunération mensuelle brute de 1620.20€ (x 13 mois), correspondant à un horaire annuel de 1607 heures. 

Monsieur HAMADI occupera ensuite la fonction de coffreur niveau 3, position 2, coefficient 230 pour une rémunération mensuelle de 1921.66€ sur 13 mois. 

Monsieur HAMADI reproche à son employeur le non-paiement d'heures supplémentaires, des manquements à son obligation de sécurité et en matière de harcélement et réclame la résiliation judiciaire de son contrat de travail aux torts exclusifs de la SAS BEC CONSTRUCTION LANGUEDOC ROUSSILLON. 

(... pdf en pièce jointe)

Informations complémentaires : PDF1