• Compte tenu des dernières directives, nous ne recevons plus personnes au cabinet. Nous vous invitons soit à nous appeler au 04 67 02 24 00 ou par mail à [email protected] Nous vous répondrons dans les 24 heures. Merci de votre compréhension.

     

  • [email protected]
  • 04 67 02 24 00

Actualités

22/09/2020

Affaire Tarek BELARIBI contre Me Pierre Henri FRONTIL mandataire liquidateur de l'EURL TEL EXPRESS AGS CGEA DE TOULOUSE

Jugement Audience du 15 septembre 2020 Procédure - Date de réception de la demande : 31 mai 2017 - Bureau de conciliation et d’orientation du 14 septembre 2017 - Convocations envoyées le 8 juin 2017 - Renvoi BJ avec mesures proviso...

Lire la suite
03/09/2020

Faire Faillite et racheter son entreprise, c'est possible

L’ordonnance du 20 mai 2020, liée au COVID-19, facilite la reprise d’une entreprise en redressement par ses actionnaires. Une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) vient d’être déposée par un avocat. Se déclarer en faillite pour ...

Lire la suite
03/09/2020

Quand l'accord collectif d'entreprise ouvre la porte des prétoires aux organisations syndicales -Tribunal judiciaire du Havre (référé), n°20/00143, Syndicat CGT des travailleurs Renault Sandouville.

Le juge des référés havrais a rendu une ordonnance reposant sur un raisonnement qui devra faire l’objet d’une attention particulière. Estimant les mesures insuffisantes et que les modalités d’information et de consultation du comité social ...

Lire la suite
03/09/2020

Fontaine, je ne boirai pas de ton eau -CE, ord., 29 mai 2020, n°440452, Association française de l'industrie des fontaines à eau.

La lecture des guides de bonne pratique et des fiches conseils métiers publiés sur le site de la direction générale du travail fit craindre à l’association française des fontaines à eau de voir son marché s’assécher. Elle ent...

Lire la suite
31/07/2020

Cass. Soc. 25 mars 2020, n° 18-23.682 Harcèlement sexuel au travail : le doute ne profite pas à l'employeur.

Une assistante dentaire qui estimait avoir été victime de harcèlement sexuel avait d’une part contesté son licenciement et s’était, d’autre part constituée partie civile devant le tribunal correctionnel. Si le juge pénal avait relax...

Lire la suite
31/07/2020

Cass. Soc. 8 juillet 2020, n° 18-23.743; Le client n'est pas roi face aux droits fondamentaux.

Un consultant d’une entreprise de sécurité au Yémen arborait une barbe qui lui valut d’un client une plainte auprès de son employeur. Considérant que celle-ci « s’apparentait à celle des terroristes », ce dernier pria alors sans...

Lire la suite
31/07/2020

CA PARIS 2 juin 2020, n° 18/05421; Cruel ennui

Épuisé de n’avoir rien à faire et de guerre lasse, un salarié s’était absenté de manière prolongée. Il éveilla ainsi une dernière fois l’attention de son employeur qui décida de le licencier. La Cour d...

Lire la suite
30/06/2020

Faut-il supprimer les ruptures conventionnelles ?

En marge d’un article paru dans le Midi Libre du lundi 22 juin 2020 sous le titre Montpellier Hérault rugby le grand ménage au centre de formation, un journaliste m’a interrogé sur le choix par le club de mettre en œuvre des départs de salariés ci...

Lire la suite
30/06/2020

Les rapports hommes femmes au travail- Les obligations de l'employeur

Ce sujet est en principe traité dans le règlement intérieur qui est un document unilatéral établi par employeur sous le contrôle de l’administration du travail et de la représentation du personnel. Mais il ne suffit pas d’écrire quel...

Lire la suite
30/06/2020

Un licenciement post COVID-19 pour le moins original

Dans un site paradisiaque situé dans l’arrière-pays héraultais des stages divers et variés sont organisées par une association. Un gilet jaune se fait licencier pour avoir voulu faire respecter les règles sanitaires et les instructions du premier mini...

Lire la suite
30/04/2020

Les entreprises ont-elles le droit de constituer un vivier de salariés précaires ...

Les entreprises ont-elles le droit de constituer un vivier de salariés précaires dont elle prétend s’attacher durablement les services avec la promesse d’un recrutement définitif…mais différé ? Il s’agit pour l’employ...

Lire la suite
29/04/2020

Le COVID-19 prétexte à une double discrimination...

Une salariée, co fondatrice d’une Association de travailleurs sociaux exerçant le métier de psychologue pour des publics défavorisés, à temps partiel se voit notifier une décision de mise à la retraite assortie d’un argumentaire qui...

Lire la suite